La plupart des gens croient que le cholestérol cause des maladies telles que : le durcissement des artères ou l’athérosclérose.

Mais en fait, l’athérosclérose est plutôt une réponse inflammatoire à une lésion de la paroi interne d’une artère, non à l’accumulation de molécules de cholestérol LDL. 

Les recherches démontrent pourtant que c’est l’inflammation chronique, et non le cholestérol, qui est la cause majeure de maladies cardiaques.

Attention, si vous retirez de votre régime des aliments aussi importants que les œufs et les bons gras pour tenter de contrôler votre taux de cholestérol, vous risquez de vous priver de protéines, de vitamines et de minéraux importants.

Le cholestérol est essentiel!

Le bon cholestérol est essentiel car il agit à différents niveaux sur notre santé et sur notre bien-être. Notre corps en a besoin pour participer à la production de vitamine D, fabriquer la bile, les hormones, les neurotransmetteurs, les membranes des cellules et celles du cerveau.

Il voyage dans tout l’organisme et sert d’isolant aux fibres nerveuses. Le cerveau est l’organe le plus riche en cholestérol qui contribue à ses fonctions, telles que l’apprentissage et la mémoire.

En outre, il agit comme antioxydant pour absorber les radicaux libres qui endommagent notre corps. Plus on est soumis aux radicaux libres, plus notre corps produit de cholestérol. Il est donc sage d’éliminer au préalable, le plus possible, les sources de radicaux libres.

Mais qu’est-ce que le cholestérol?

Le cholestérol est une substance grasse et cireuse qui fait partie des lipides, des triglycérides et des phospholipides qui circulent dans notre sang. Il n’existe qu’une seule sorte de cholestérol, mais il a besoin d’un véhicule pour voyager dans le sang et selon le type de véhicule qu’il emprunte pour voyager, on dira que c’est du bon ou du mauvais cholestérol.

LDL ET HDL?

Le cholestérol qui s’accroche à un bon véhicule, aura un bon effet.

Les HDL (High density lipoprotein /lipoprotéines de haute densité)
Le cholestérol qui s’accroche aux HDL ou « bons » véhicules : débarrassent les artères de dépôts de gras de mauvaise qualité pour les transporter dans le foie et les éliminer par la bile.

LDL (Low density lipotroptin/lipoprotéines de faible densité)
Le cholestérol qui s’accroche aux LDL, ou « mauvais » véhicules : circulent dans le sang et s’attachent au calcium pour réparer les lésions des artères. Malheureusement cela augmente la plaque qui rend les artères plus étroites et moins flexibles, effet qui entraîne des problèmes cardiaques. Donc, en traitement, il est tout aussi important de comprendre les causes des lésions et de l’inflammation des artères.

Les études montrent que la majorité des personnes ayant subi une crise cardiaque avaient un taux de cholestérol normal.

Voir le prochain article : Comment réduire le "mauvais cholestérol".